Résilience contre le coronavirus: Des promoteurs culturels aux côtés des créateurs

Les promoteurs culturels ont procédé, le 07 mai 2020, à la remise de vivres et du matériel de désinfection et de protection au Bureau Burkinabè du Doit d’Auteur (BBDA). Ce don, d’une valeur d’environ un million cinq cent mille (1 500 000) F CFA, est destiné aux créateurs vivants avec un handicap, aux salles de spectacle, etc.

Le secteur culturel est durement frappé par les conséquences du coronavirus. Toutes les activités culturelles ont, en effet, été annulées dès les premiers cas du Covid-19 au Burkina Faso. Plus de spectacles, de cinéma, de concerts, de festivals, etc. Mais, malgré leurs difficultés, les promoteurs culturels se joignent à la chaine de solidarité pour venir en aide aux créateurs en difficulté.

La valeur de ce geste de solidarité est d’environ un million cinq cent mille (1 500 000) F CFA

Selon Salfo Soré dit Jah Press, porte-parole des donateurs, il s’agit d’un modeste geste de solidarité. « Ce don que nous remettons vise à aider les artistes qui sont en difficulté à cause du coronavirus. Le Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur est mieux placé pour répartir ces vivres et matériel de désinfection et de protection. Nous demandons à tout le monde de respecter les mesures barrières pour booter la maladie hors du pays », a-t-il relevé.

Wahabou Bara reçoit officiellement le don des mains de Désiré Kodjo et d’Abdoulaye Diallo

Pour Wahabou Bara, Directeur général du Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA), cet acte est salutaire. « C’est un sentiment de joie et de satisfaction de savoir que les promoteurs culturels, qui travaillent régulièrement avec les créateurs, incarnent aussi la solidarité agissante. Avec nos services, nous nous assurerons que ce don arrive aux personnes qui en ont vraiment besoin », a-t-il laissé entendre.

Composition de la donation

Le don est composé de :cinquante (50) sacs de riz ; trente (30) lave-mains ; deux cent cinquante (250) cache-nez ; vingt (20) cartons de savons et cent (100) flacons de solutions hydro-alcooliques. L’ensemble de la donation est d’une valeur d’environ un million cinq cent mille (1 500 000) F CFA.

Photo de famille avec les donateurs du jour

Les bénéficiaires, selon Wahabou Bara, sont entre autres : les salles de spectacle ; les artistes vivants avec un handicap ; les bénéficiaires de l’Aide aux membres âgés (AMA). D’autres créateurs vulnérables pourraient être identifiés.   

Pour cette cérémonie de don, quelques promoteurs étaient présents : Salfo Soré (Kundé) ; Valérie Kaboré (Média 2000) ; Ali Ponré 1er (au nom des artistes vivants avec un handicap) ; Salif Sanfo (Ouistiti d’Or) ; Abdoulaye Diallo (Jazz à Ouaga) ; Youdé Bénito (Bambino show) ; Désiré Kodjo (Deko International) ; Luc Noundia Kaboré (Festival Village du Basga de Zorgho) ; etc.

Jean-Yves Nébié

Myriam Ouédraogo (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *